• IranTabriz l'intellectuelle

    Iran Vie à Tabriz

    Dans le parc le long duquel on est garés tranquillement, il y a plein de ces jeux d'exercices physiques amusants, ça nous dérouille même si c'est pas évident de faire du sport tout habillés et avec un foulard...halala...

    Des Belges sont venus se garer avec leur camion aménagé près de nous, on a bien discutés, ils viennent de faire un tour d'Iran pour la deuxième fois. Merci paul et Marlen pour votre humour et votre positivisme ! On a bien rigolés, à prendre le thé sur notre pelouse...

    Iran Vie à Tabriz

    Le bus, avec les hommes d'un côté et euh, ben, les femmes de l'autre quoi...

    Iran Vie à Tabriz

    Iran Vie à Tabriz

    Une glace surprise dégustée devant le lac du pars El Goli, très célèbre dans Tabriz, où toute la ville se balade en ce vendredi soir, leur dimanche à eux...la glace était à...la rose ! au grand désespoir de Thomas mais à notre délice à nous 2, Julie !

    IranTabriz l'intellectuelle

    Ma princesse vénitienne a mis son voile...

    IranTabriz l'intellectuelle

    Rencontre exceptionnelle avec le groupe de Couch Surfing de la ville, donnant lieu à d'émouvants échanges..

    IranTabriz l'intellectuelle

    IranTabriz l'intellectuelle

    IranTabriz l'intellectuelle

    le marché du bazaar, couvert.

    IranTabriz l'intellectuelle

    IranTabriz l'intellectuelle

    IranTabriz l'intellectuelle

    IranTabriz l'intellectuelle

    IranTabriz l'intellectuelle

    IranTabriz l'intellectuelle

    Thomas est le chouchou de tous les iraniens qui lui donnent une caresse sur les cheveux, un bonbon, un bisou etc etc...En visite dans un musée l'autre jour, on l'a perdu et retrouvé ici, sur les genoux du garde du musée, en train de discuter en anglais avec plus ou moins de succés...sacré Thomas !

    IranTabriz l'intellectuelle

    Nassim et son frère nous ont fait un plat iranien qu'on mange tous ensembles dans le cc , c'est délicieux !!!

    IranTabriz l'intellectuelle

    Notre petit coin quotidien pour manger à l'iranienne...

    IranTabriz l'intellectuelle

    Nos chers amis iraniens, nos anges gardiens qui nous ont accompagnés pour tant de découvertes et de partages de moments d'amitié précieuse :

    IranTabriz l'intellectuelle

     IranTabriz l'intellectuelle

    Les intérieurs typiques iraniens, avec un immense salon qui donne la place aux visiteurs, et les chambres dans un coin plus loin.

    IranTabriz l'intellectuelle

    Julie ouvre son entreprise en Iran...dans le bureau des amis qui nous prètent internet...

    IranTabriz l'intellectuelle

    Georges Clooney était là pour expliquer comment lancer Super mario à Thomas qui ne compredn toujours pas le farsi. Non ! moi non plus je ne savais pas qu'il était iranien. Clooney, pas Thomas..

    IranTabriz l'intellectuelle

    IranTabriz l'intellectuelle

    Des bionicles iraniens...

    IranTabriz l'intellectuelle

    IranTabriz l'intellectuelle

    La nuit tombe sur Tabriz, on va partir bientôt...

    Fini pour les photos, pour cet article.

    A bientôt !

     

     


  • Commentaires

    1
    JC
    Mercredi 3 Octobre 2012 à 19:34

    OK , je veux bien venir en Iran . Mais comment veux-tu que je me lie d'affection avec une sublime Persanne aux yeux de gazelle si on me sucre l' un des seuls lieu public où prendre conctact (transport en commun). C'est pas étonnant de voir la jeunnesse se révolter contre le régime en place , elle est complètement étouffée . un constat me vient à l'esprit : les droits de la femme sont immanquablement liés aux droits de l'homme .La Femme est l' avenir de l'homme ( Louis Aragon).


    Dès qu'ils auront accès à la démocratie et la liberté de la Femme , je me pointe . Bien à toi Femme libre et fière de l'être .

    2
    OG SEMBON
    Jeudi 4 Octobre 2012 à 18:04

    Les dernières photos de Cappadoce sont vraiment magnifiques ! J'aime bien ton bureau. Avec Jules, on parie sur l'épisode 4 de Star Wars avec les hommes des sables (dis nous si on passe brillament notre CAP de Jedi et si on peut se couper le catogan). Ton périple Iranien a l'air tout aussi extraordinaire. Je pars de ce pas acheter un cruciforme... La bise à Mahmoud.

    3
    jumatol
    Mercredi 10 Octobre 2012 à 16:00

    je me marre a vous lire, c super> pardon pour les fautes avec ce clavier bizarre d,ici ! tant de choses a vous repondre sur l,iran et si peu de places ici> quant au passage de l,exam jedi, on cherche nous mm encore la reponse !!!

    4
    JC
    Vendredi 12 Octobre 2012 à 23:48

    Alors Chris , je ne t'avais pas menti . Ils ont le cerveau bien dilaté les héritiers de l'empire sassanide , tu trouve pas ? C'est dans les gènes , il y a juste à regarder les photos de ton " surfing couch" , ils ont tous une étincelle dans le regard , on dirait des chats dans la nuit . Pendant Cette réunion " tupperware " façon droit de réponse , tu as dû être à la fête . Nos Persans perspicaces doivent être bien contents aussi . Mais ne criez pas victoire , leurs dirai-je , car quand vous serez devenus une destination du dernier chic , vous ne ferez dans le touristique quantitatif plutôt que qualitatif avec tout ce que ça apporte de désagréments .


    Et encore de bien belles photos...Tiens.. voilà que vous avez invité la Reine Amidala à vous rejoindre ? Joël , il va falloir que tu joue de la perceuse et du tournevis pour agrandir le CC , la suite Royale de sa Majesté va quand même pas coucher dehors , allons...Bien à vous...vous êtes trop nombreux , j'arrête de compter.

    5
    jumatolie Profil de jumatolie
    Samedi 13 Octobre 2012 à 18:35

    oui JC ils sont effectivement très brillants du ciboulot ces sacrés iraniens, et plein d'humour avec ça !! Quand a la suite Royale de sa majesté, attend de voir le tapis persan qui orne maintenant le sol du camping car, aussi étroit soit-il !

    6
    François Bailly
    Lundi 22 Octobre 2012 à 21:14

    pas mal ta dégaine en conductrice barbue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :