• Oman Les tortues

    Salamalekoum,

    Reprendre la route est toujours un plaisir, surtout quand elle est aussi belle...On a longé la mer d'Arabie et les petites maisons de pêcheurs ont fait leur apparition...

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Et toujours ces grosses maisons isolées au milieu de nulle part...

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Premier arrêt de notre descente sur Salalah : Ras Al Hadd. La pointe la plus septentrionale d'Oman. Endroit réputé pour ses tortues (luth ? elles sont énormes !!!) puisqu'elles viennent par centaines pondre sur les plages la nuit. Au petit matin, des centaines de petites tortues trop mimi se démènent pour atteindre l'eau...

    On a rencontré là-bas, dés notre arrivée (aaah ! ces omanais !) Faris et Faél...

    Faél a la voiture la plus improbable parmi tous les pêcheurs du coin et il l'a démarre avec les fils directement sur la batterie, ça fait frrrttt et ça démarre...

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Chaque soir, des bébés tortues vont vers la lumière de sa maison de pêcheur sur la plage au lieu d'aller vers la mer et il les récupère pour les rejeter à l'eau la nuit suivante. Il nous en a apporté ce jour-là, qu'il nous a confiées pour les mettre à l'eau le soir venu. Ce qu'on a fait. Elles avaient un jour !

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Faél nous emmèna ensuite jusque sur le bord de plage, on l'avait suivi pour ne pas nous enliser...C'est là que nous garerons le cc pour 2 jours. A la nuit tombée, la mer déferlait en magnifiques fluorescences vertes et quand on a mis les bébés tortues à l'eau, ça faisait vert fluo tout autour, c'était magique ! C'est le plancton...On voyait même l'écume verte éclairer la nuit depuis les fenêtres du camping-car, c'était irréel !

    Le lendemain matin, Faél est venu nous chercher avec son bateau pour nous emmener en balade sur l'eau, on y a croisé quelques têtes de tortues qui émergaient de l'eau. Puis plus loin, dans une crique sauvage où l'eau était plus transparente que du verre, on a plongé avec nos masques et palmes et aussitôt on a vu une énorme tortue à quelques mètres de nous sous l'eau...puis quelques petites raies mantas, lentes, majestueuses, superbes ! Puis un banc entier de raies mantas, il y en avait une trentaine !!! J'adore ces bêtes que je rêvais de voir un jour...

    Oman Les tortues

    Notre plage où des milliers de petits coquillages roses colorient le sable...

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Le soir, Faél nous a emmenés observer les tortues pondre. Il y en avait plein, il les repérait facilement dans le noir alors que nous ne voyions rien ! Leurs traces sont énormes, il n’y a qu’à les suivre pour arriver au trou, énorme lui aussi, de plus d’un mètre de diamètre parfois, au fond duquel elles pondent leurs œufs parfaitement sphériques et blancs. Puis elles les recouvrent aussitôt de sable à l’aide de leurs nageoires puissantes dont on ne soupçonne pas la force sauf quand on se prend un jet de sable, comme ça nous est arrivé évidemment !

    Cette poursuite des tortues dans le noir de la nuit, sous un ciel étoilé sur 360° et avec la mer fluorescente était absolument surréaliste et magique ! Les voir, énormes carapaces, se traîner à grands coup de nageoires vers les vagues puis disparaître dans l’écume verte fluo est un spectacle que nous n’oublierons pas ! 

    Salut Faél ! On repassera au retour du sud !

    Oman Les tortues

    Et on a continué notre chemin, via les villages de pêcheurs, le long de la côte.

    Oman Les tortues

    Les portes Omanaises sont réputées, elles sont toujours très belles...

    Oman Les tortues

    Des villages qui ressemblent de plus en plus à des villes de westerns...

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Et des paysages changeants sans arrêt le long de la route qui est longue, longue...

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    La route était longue et il faisait chaud...il n'y avait plus que des campements bédouins

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

    Hélas, il y a des détritus partout et ce n'est pas évident de faire des photos où ça n'apparaît pas. C'est trop souvent comme ci-dessous...partout...

    Oman Les tortues

    Un soir, nous étions seuls sur notre route comme souvent et j'étais à regarder le coucher de soleil sur ce coin désertique. Je m'étais éloignée pour prendre une photo...

    Oman Les tortues

    ...quand un 4X4 s'approche, sorti de je ne sais où. Je regarde distraitement ces locaux curieux qui viennent voir les étrangers dans leur drôle de véhicule, comme d'habitude...mais mon oeil est attiré car ce sont des européens !

    Première rencontre depuis 2 jours de conduite : ces 2 hollandais souriants, aussi sales que nous, biologistes, qui viennent 2 mois par an étudier les oiseaux en Oman...

    On les aurait volontiers rejoint à leur campement pour la nuit mais ce n'était abordable qu'en 4X4. Nous irons dormir à Mahoot, la petite ville suivante. Sympathique rencontre innatendue au milieu de nulle part !

    La vie fait des cadeaux tout le temps...

    Oman Les tortues

    Oman Les tortues

     Ma Salaama !

     


  • Commentaires

    1
    JC
    Vendredi 11 Janvier 2013 à 17:45

    Faél le dissident du coin : 4X4 rose extérieur-intérieur , T-shirt décalé avec la coiffure qui va bien ... Le Bodhi Salver Omanais par excellence ( NDLR Patrick Swayze dans Point Break ) . Un gars qui comptera double dans la galerie des " personnages " de ce périple ( y'en aura d'autres ) . Ces longues lignes droites doivent créer une atmosphère bien silencieuse par moment , propice à la rêverie et à la réflexion intense ( pas trop quand même sinon KO assuré , hein Julie ! ) . Les tortues vous ont-elles mumurées leur secret ? Avancer sans se presser pour bien en profiter . Et ces reflexions philosophiques  seront-elles divulguées dans le prochain épisode ? Bien aux Arpenteurs du Désert .

    2
    jumatolie Profil de jumatolie
    Samedi 12 Janvier 2013 à 14:42

    Aaah ! Point break ! un de mes films fétiches !

    3
    Dimanche 13 Janvier 2013 à 09:35

    Rooo didonc beau gars le Fael!!! T'as eu une chance incroyable!!! Je reve de voir ces tortues vertes ou je sais pas quel modeles c'est!!! Et les Mantas,et tout ça c'est mon reeeeeeeeeeeeevvve de les voir!!!! J'aurais du te passer un apparel qui va sous l'eau j'en ai un!!! arrrrghhh! shaaaaaaaame! Tant mieux anyway je sui content pour vous que vous ayez pu voir ça!!!! C'est assez rare les lieux de pontes...en plus fallait tomber au bon moment!!! dingue!!! inchallah et dieu a voulu!!!

    4
    jumatolie Profil de jumatolie
    Lundi 14 Janvier 2013 à 09:15

    Jeff, j'ai filmé sous l'eau avec un appareil qu'on nous a filé mais il est tombé en rade de batterie au bout de 50 secondes ! mais j'ai quand mm 50 secondes de raies mantas qui passent sous moi...

    5
    Amele de Dubai
    Jeudi 16 Mai 2013 à 09:09

    Bonjour! c'est fabuleux ce que vous faites! j'ai juste une petite remarque et non des moindres: IL NE FAUT JAMAIS METTRE LES BEBES TORTUES A L'EAU! c'est en s'y rendant par elles meme qu'elle memorisent le chemin et qu'elles reviendront un jour pour pondre leurs oeufs sur la plage qui les a vu naitre. Les bebes mis a l'eau par la main humaine sont condamnes :(

    6
    jumatolie Profil de jumatolie
    Vendredi 17 Mai 2013 à 15:38

    hooo lala ! zut de zut pour les tortues !! mais enfin, c'est quand mm le pêcheur du cru qui nous a montré comment faire ! ils le font tous les jours avec les bébés qu'ils ramassent la journée !! c'est nul ça !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :